Patrizia di Benedetto, chef

Son histoire

Première femme chef en Sicile à obtenir une étoile Michelin

Moderne mais avec les saveurs intenses de la tradition sicilienne. Créative, avec des ingrédients de tout premier choix, mis en valeur par des techniques culinaires de haute cuisine : c’est cela le style de nos plats.

Une femme chef en Sicile, une histoire de courage et de détermination

« Gérer une cuisine est sans aucun doute beaucoup plus prenant pour une femme », affirme Patrizia di Benedetto, « même si c’est peut-être plus instinctif, plus naturel. Nous, les femmes, nous sommes habituées biologiquement à nourrir et à nous occuper de familles entières, à faire grandir nos enfants à travers également le soin que nous accordons à la préparation des repas. Ma cuisine est résolument féminine, et par féminine, je veux dire une cuisine faite d’instinct, de sentiment et de créativité ». En 1991, c’était vraiment insolite de trouver une femme en cuisine dans les restaurants. Cela pouvait arriver dans les trattorie, bien entendu. Celles à gestion familiale. Mais la haute restauration était presque exclusivement aux mains des hommes.

La chef affirmée dans le monde entier

Après des années d’études, d’efforts et de sacrifices, Patrizia di Benedetto s’affirme également dans le monde entier. Ses expériences à l’étranger débutent en 1997, lorsqu’elle travaille comme stagiaire au restaurant Valentino de Los Angeles. Elle conservera également par la suite ces liens avec les États-Unis, en cuisinant à plusieurs reprises à Chicago, New York, Baltimore, Boston, New Haven, Long Island, mais aussi à Bangkok, en 2006, à l’occasion du Festival International de Cuisine au Four Seasons, en qualité d’unique représentant pour l’Italie et à plusieurs occasions ces dernières années au Japon, en emmenant toujours son âme sicilienne.

Au-delà des stéréotypes

La passion au féminin

Une passion qui la conduit à sa première récompense importante en 1997 : la pâtisserie, qui lui a valu le prix du guide de L’Espresso pour la meilleure pâtisserie de restaurant d’Italie.

C’est pour cette raison qu’ici les desserts sont traités avec le plus grand respect. Comme tous les plats, les desserts, biscuits et glaces sont préparés dans nos cuisines. Le semifreddo de ricotta accompagné d’une confiture d’oranges amères est le plat qui m’a permis d’obtenir cette récompense. Parmi les desserts qui s’inspirent de nos traditions, j’aime citer la caillebotte de jasmin à la gelée de pastèque et les meringues à la cannelle. Un plat de la mémoire.

À ma façon

en cusine

J’ai essayé et réessayé cent fois, j’ai demandé de l’aide aux ingrédients. Il y avait un lien profond entre les produits de ma terre et de ma mer et moi. Je parlais avec les herbes fines et avec les épices…et elles m’ont appris à les doser correctement.

Ma cuisine est issue des saveurs et des odeurs intenses de la Sicile qui est mise en valeur par les techniques culinaires modernes. Les plats « de la mémoire » deviennent les acteurs du changement de nos habitudes et de notre façon de manger. Une association surprenante, un ingrédient inattendu, une utilisation insolite. Mais le souvenir d’un plat cuisiné avec amour persiste, la nourriture qui fait du bien à l’âme.

Gastronomique mais sain

Ingrédients

À kilomètre zéro

et de saison

Il est fondamental aujourd’hui de bien manger et sainement, à une époque où l’on voyage davantage, où l’on travaille à perdre haleine et où l’on a moins de temps pour rester assis à table. Si j’écoute les exigences des gens qui viennent dans mon établissement, je ressens fortement chez mes hôtes le désir d’être toujours plus attentifs à la santé et aux valeurs nutritionnelles, sans pour autant renoncer à quelque chose de savoureux.

L’attention particulière que nous accordons aux ingrédients nous a amenés à connaître personnellement les lieux de provenance et les producteurs avec lesquels une relation de confiance et d’amitié s’est instaurée. Par conséquent, une grande attention au biologique et aux excellences de nos mers comme le Gambon rouge de Mazara del Vallo.

équipe professionnelle

équipe professionnelle

pranzo 12:30-14:30

dal martedì alla domenica
lunedì chiuso

cena 18:00-00:00

da martedì alla domenica
lunedì chiuso